Evelyne Axell, la Vénus aux plastiques

Réalisation

de Françoise LEVIE (Memento) - Belgique - 2012 - 1h00min

Pitch

Evelyne Axell (1935-1972) est une artiste belge dont l’œuvre est aujourd’hui reconnue internationalement après trente ans d’oubli. Elle fut une des rares élèves de Magritte. Une femme dont la vie, la beauté et l’expression furent inextricablement liées. Féministe, provocatrice, profondément libre. Ainsi, c’est la première femme dans l’histoire de l’art qui se peint nue, qui montre son désir sur la toile. Apparentée au mouvement Pop Art, elle abandonne très vite la peinture à l’huile pour les matériaux de son époque : plexiglas, formica, perspex opalin, fourrure synthétique, émail pour voiture. Sa mort brutale en 1972 interrompt une carrière brève mais intense de 7 ans. Le film retrace sa vie de comédienne puis de peintre à l’aide d’images d’archives rares tout en s’appuyant sur les témoignages de ceux qui la connurent : son mari, Jean Antoine, son amie d’enfance Claudine Laroche, l’écrivain Marcel Moreau, le peintre Lionel Vinche, le biographe Philippe-Edgar Detry. Et dominant le film une œuvre forte d’où la prémonition n’est pas étrangère.

voir la fiche technique

Equipe du film :

  • : Antoine-Marie MEERT
  • : Françoise LEVIE (Memento)
  • : Françoise LEVIE (Memento)
  • : Fabrice OSINSKI
  • : Memento Production
  • : Françoise LEVIE (Memento)
  • : Anne CHRISTOPHE
  • : WIP (Wallonie Image Production)

Contacts Producteur & Distributeur :

  • : Memento Production
  • : 13, Chemin Pécrot B-1400 Nivelles flevie@mementoproduction.be www.mementoproduction.be
  • : +32 476 - 35 80 13
  • : Françoise LEVIE

  • : WIP (Wallonie Image Production)
  • : Pôle Image de Liège - Bâtiment T Rue de Mulhouse, 36 B-4020 Liège info@wip.be www.wip.be
  • : +32 4 - 340 10 40 / Fax: +32 4 - 340 10 41
  • : Pierre DUCULOT

Informations techniques :

  • Couleur
  • Moyen metrage
  • Français

Bandes annonces et photos

Actualités

inscription à la newsletter

Vos avis et commentaires

  • Myriam au sujet de :

    Snoezelen, un monde en quête de sens

    0/10

    Je voulais ajouter que le monde de la petite enfance, d'une autre manière, a également besoin de cette tendresse et de ce temps "à 100%" dans la découverte de l'autre...
    Les choses avancent, en partie grâce à des films comme celui-ci... Merci !