Culture en péril (ceci n'est pas un statut !)

Réalisation

de Marc-Olivier PICRON - Belgique - 2015 - 0h52min

Pitch

La politique d'austérité mise en place depuis deux ans en Belgique par le gouvernement provisoire a bousculé le monde culturel francophone. Depuis 2011, l'Office National de l'Emploi (ONEM) a entrepris une véritable chasse aux chômeurs. Parmi eux, 250 artistes perdent leur statut et se retrouvent en deuxième période d’indemnisation avec des allocations réduites à 430 euros par mois. Ils citent l'ONEM devant le tribunal pour contester les interprétations différentes de la réglementation d'accès au chômage pour les artistes. Ils gagnent tous leur procès contre l’ONEM. Les artistes dénoncent l'hécatombe partout en Europe des politiques culturelles. Derrière le strass et les paillettes de la cérémonie des Magritte se cachent des trognons de pommes grignotés témoignant d’un malaise général de la profession, mais surtout d’un grand décalage entre les réalités vécues.

voir la fiche technique

Equipe du film :

  • : Serge HANNECAR
  • : Marc-Olivier PICRON
  • : Camille PUEYO
  • : Abracadabra films
  • : Sébastien NOEL
  • : Marc-Olivier PICRON
  • : Abracadabra films

Contacts Producteur & Distributeur :

  • : Abracadabra films
  • : 5, Rue de Froidmont B-1330 Rixensart abraca.films@gmail.com
  • : +32 2 733 37 59

  • : Abracadabra films
  • : 5, Rue de Froidmont B-1330 Rixensart abraca.films@gmail.com
  • : +32 2 733 37 59

Informations techniques :

  • Couleur
  • Moyen metrage
  • Français

Bandes annonces et photos

A propos de Marc-Olivier PICRON

Affiche

Culture en péril (ceci n'est pas un statut !)

notes

8/10

Actualités

inscription à la newsletter

Vos avis et commentaires

  • Myriam au sujet de :

    Snoezelen, un monde en quête de sens

    0/10

    Je voulais ajouter que le monde de la petite enfance, d'une autre manière, a également besoin de cette tendresse et de ce temps "à 100%" dans la découverte de l'autre...
    Les choses avancent, en partie grâce à des films comme celui-ci... Merci !