Casus belli

Réalisation

de Anne LEVY-MORELLE - Belgique - 2015 - 1h41min

Pitch

Un « casus belli » c’est, littéralement, un motif de guerre. Ce motif peut être essentiel ou futile, et le feu qu’il allume une guerre mondiale ou une querelle de voisinage. Certaines étapes se retrouvent quelle que soit la taille du conflit : incompréhension - interprétations de signes, actes ou paroles - dénigrement - insultes franches ou voilées - escalade. Le feu est plus facile à allumer qu’à éteindre ! Ce film s’intéresse au difficile travail de ramener les humains en discorde à une paix relative. Deux métiers et deux lieux sont explorés : le médiateur de quartier, qui écoute, s’abstient de tout conseil, tâche de faire émerger la solution des parties elles-mêmes et le juge de paix, qui tantôt tranche, tantôt s’efforce de dégager un accord – parfois au forceps. Devant eux, le théâtre de l’humanité, avec ses ruses, ses fanfaronnades, ses manœuvres de séduction, et sa sincérité.

voir la fiche technique

Equipe du film :

  • : Anne LEVY-MORELLE
  • : Anne LEVY-MORELLE
  • : Anne LEVY-MORELLE
  • : Ella VAN DEN HOVE
  • : Marie-Hélène MORA
  • : Cloé DEFOSSEZ
  • : Jean-jacques QUINET
  • : Damien DEFAYS
  • : Cyril BIBAS (CVB)
  • : Michel STEYAERT (CVB)
  • : CVB (Centre Vidéo de Bruxelles)

Contacts Producteur & Distributeur :

  • : CVB (Centre Vidéo de Bruxelles)
  • : 111, rue de la Poste B-1030 Bruxelles info@cvb-videp.be www.cvb-videp.be
  • : +32 2 - 221 10 50 / Fax : +32 2 - 221 10 51
  • : Michel STEYAERT

Informations techniques :

  • Couleur
  • Long metrage
  • Français

Bandes annonces et photos

A propos de Anne LEVY-MORELLE

Affiche

Casus belli

notes

0/10

Actualités

inscription à la newsletter

Vos avis et commentaires

  • Myriam au sujet de :

    Snoezelen, un monde en quête de sens

    0/10

    Je voulais ajouter que le monde de la petite enfance, d'une autre manière, a également besoin de cette tendresse et de ce temps "à 100%" dans la découverte de l'autre...
    Les choses avancent, en partie grâce à des films comme celui-ci... Merci !